Mode

Le style nomade, un retour aux sources ?

A force d’entendre toute la journée parler de la fonte des glaciers, du réchauffement climatique et des dérives de l’industrie, nous sommes de plus en plus nombreux à aspirer à un autre mode de vie, plus sain, plus propre et plus respectueux de la planète. Rien d’étonnant donc à ce qu’un nouveau style envahisse nos podiums cette année pour répondre à cette mouvance écologiste.

Et il faut avouer que le résultat est plutôt concluant, le style nomade ne manque pas d’avantages.

Une idée maligne pour allier fashion, confort et éthique ! Tour d’horizon rapide des principales caractéristiques de ce look bohème.

 

S'habiller en nomade: mode
source: vieconsciente.com

Il convient évidemment avant tout de privilégier les matières « bio », particulièrement respectueuses de l’environnement et confortables : coton, laine, soie, vous avez l’embarras du choix !

Niveau textures, le rendu nature sera très apprécié : cols en fourrure synthétique, pulls à grosses mailles, ceintures en chanvre, sacs tressés à la main, bijoux en bois ou en imitation ivoire.

Et comme moi, n’hésitez pas à mixer les matières : un gros pull avec une jupe en cuir et des mocassins par exemple.

 

Vous pouvez puiser l’inspiration du côté nordique, avec des pulls ornés de pingouins, de rennes ou d’ours polaires, dans des camaïeux bleus, blancs ou gris.

À la fois mignon et très « fresh » ! Les civilisations amérindiennes sont aussi une précieuse source pour le look nomade : vous opterez ainsi pour des bottes frangées ou brodées avec des motifs traditionnels indiens.

Côté manteau, un cuir rustique est de mise, ou encore un épais manteau fourré qui vous aidera à affronter l’hiver.

 

Enfin, c’est l’occasion de vous faire rafraîchir chez le coiffeur pour adopter une coupe d’hiver, que vous choisirez floue de préférence.

Un carré dégradé ou une coupe boule savamment déstructurée vous donnera un air à la fois naturel et sophistiqué qui se mariera à merveille avec votre nouvelle tenue.

Mots-Clés : ,
2 Commentaires
  1. Fifi

    J’ai remarqué que la mode était d’offrir dans certains bars et restos, des eaux douces ou plates ou minérales embouteillées comme des grands vins: eau de glacier, eau d’Hawaii, eau d’esker, Volvic etc. Goûte-t-on vraiment une différence? est-ce du snobisme?

  2. Jacinthe

    Voila j’ai environ 22 ans , et je suis poilu méme trop dans les jambes et je voulais savoir comment réduire un petit peu pour leurs donner une meilleure forme sans leurs rendre plus durs !

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d’un **