Les différents styles et manières de porter les jeans pour 2013

Categories: ModeTags: Author:

Aujourd’hui, je vous écris un article sur le bluejean, ce pantalon indémodable et intemporel, porté autrefois par les ouvriers et aujourd’hui à la pointe de la mode. Chic, cool, élégant, sexy ou extra-large, pour le travail ou en soirée, il existe toute une gamme de jeans adaptée à nos envies et à toutes les occasions. Je ne sais pas pour vous, mais trouver la coupe de jean adaptée est parfois un supplice. Voici quelques conseils bien avisés, pour choisir le jean qui sera adapté à votre morphologie et , pour votre shopping, trouvez des jeans ici.

Le slim

Pantalon Slim Femme en ligne chez Zalando à la mode

Jean slim bleu

Aussi surnommé « jean cigarette » dans les années 80, le jean slim a une coupe qui, comme son nom l’indique, est très près du corps et très serrée. Et contrairement à ce que l’on peut penser, il n’est pas seulement indiqué pour les silhouettes filiformes ! Bien qu’il ait la fâcheuse habitude d’accentuer les petits défauts, il a le don d’affiner et d’allonger les jambes, notamment lorsqu’il est accompagné de bottes à talons et/ou d’un T-shirt long imprimé. Le slim donne, par ailleurs, une touche terriblement sexy et féminine à celle qui le porte.

Le Flare

Pantalon flare femme

Jean Flare

Jean des années 70, ce dernier revient en force cette année : taille haute et coupe évasée, ce dernier vous fera une taille de guêpe, un joli derrière et des longues jambes tout en cachant les imperfections. Et si le flare vous confère à premier vue un look plutôt hippie chic, il peut également vous donner un look casual ou BCBG, selon le haut et les accessoires que vous porterez. N’hésitez pas à créer votre propre style !

Le Bootcut

Jean bootcut tendance mode zalando

Jean bootcut blanc

Le bootcut est le jean passe-partout par excellence. Coupe droite et un peu évasée en bas, il est confortable et élégant. Parfait pour toutes les tailles, il met votre silhouette – qu’elle soit toute en rondeur ou filiforme – parfaitement en valeur. Avec le bootcut, un débardeur près du corps coloré et des chaussures à talon, vous serez la reine de la soirée !

Et vous quelle est la coupe de pantalon que vous portez au quotidien ?

12 Responses to Les différents styles et manières de porter les jeans pour 2013

  1. Johanna says:

    Merci Karine pour ce dernier billet, de mon côté j’ai une petite préférence pour le jean Flare. Et de bien entendu de marque car je trouve les découpes bien plus jolies ^^

    Répondre
  2. Fashiongirl says:

    Moi c’est sans aucun doute le Bootcut que je trouve super sympa, je ne serai pas étonnée qu’il remporte le plus grand succès en 2013. Léger et passe partout, il peut se porter avec tout !

    Répondre
  3. Hélène_C says:

    Perso j’suis 100% boyfriend. remonté inégalement, avec une chemise ou un tee shirt uni, avec des ballerines voire même des talons !
    mais le slim reste tout de même mon grand classique !
    Merci pour l’article

    Bonne journée
    Hélène de Quozzy

    Répondre
  4. Hélène_C says:

    Perso j’suis 100% boyfriend jean ! Retroussé inégalement, avec une chemise, un tee shirt uni voire meme un bon p’tit col claudine ! Des ballerines voire meme des talons pour relever le tout et HOP : j’adore !

    Mais un bon petit slim fait TOUJOURS l’affaire !
    Merci pour l’article!

    Bonne journée!
    Hélène de Quozzy.fr

    Répondre
  5. Elise says:

    Perso j’adore les slims c’est vraiment là ou je me sens le mieux, voici comment perso je vais m’habiller pour la rentrée : http://eliseblogmode.com/la-rentree-arrive-voila-comment-je-vais-mhabiller.html

    Elise

    Répondre
  6. Blandine says:

    Je suis plutôt slim et boyfriend, la plupart du temps je les porte avec des talons hauts.

    Répondre
  7. nothin_nyce1 says:

    alors que toute la journée elle est en bluejean?

    Répondre
  8. Matthew David says:

    lequel confortable pour les bourses?

    Répondre
  9. xLittle21Yaox says:

    Merci.

    Répondre
  10. jean femme says:

    Merci pour ces infos !
    Perso, je suis bien tentée par la forme flare: j’ai l’impression qu’il a tout pour plaire !

    Bonne continuation 🙂

    Emilie

    Répondre
  11. Juliette says:

    Que represente de prologue de St jean de la Bible pour les francs macons, ils y mettent l’equerre et le compa…et c’est le seul passage de la Bible qu’il lisent…

    Répondre
  12. Odile says:

    http://www.youtube.com/watch?v=U6a1kjhcDkY

    Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers
    Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés
    Qui déchiraient la nuit de leurs ongles battants
    Ils étaient des milliers, ils étaient vingt et cent

    Ils se croyaient des hommes, n’étaient plus que des nombres
    Depuis longtemps leurs dés avaient été jetés
    Dès que la main retombe il ne reste qu’une ombre
    Ils ne devaient jamais plus revoir un été

    La fuite monotone et sans hâte du temps
    Survivre encore un jour, une heure, obstinément
    Combien de tours de roues, d’arrêts et de départs
    Qui n’en finissent pas de distiller l’espoir

    Ils s’appelaient Jean-Pierre, Natacha ou Samuel
    Certains priaient Jésus, Jéhovah ou Vichnou
    D’autres ne priaient pas, mais qu’importe le ciel
    Ils voulaient simplement ne plus vivre à genoux

    Ils n’arrivaient pas tous à la fin du voyage
    Ceux qui sont revenus peuvent-ils être heureux
    Ils essaient d’oublier, étonnés qu’à leur âge
    Les veines de leurs bras soient devenues si bleues

    Les Allemands guettaient du haut des miradors
    La lune se taisait comme vous vous taisiez
    En regardant au loin, en regardant dehors
    Votre chair était tendre à leurs chiens policiers

    On me dit à présent que ces mots n’ont plus cours
    Qu’il vaut mieux ne chanter que des chansons d’amour
    Que le sang sèche vite en entrant dans l’histoire
    Et qu’il ne sert à rien de prendre une guitare

    Mais qui donc est de taille à pouvoir m’arrêter ?
    L’ombre s’est faite humaine, aujourd’hui c’est l’été
    Je twisterais les mots s’il fallait les twister
    Pour qu’un jour les enfants sachent qui vous étiez

    Vous étiez vingt et cent, vous étiez des milliers
    Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés
    Qui déchiriez la nuit de vos ongles battants
    Vous étiez des milliers, vous étiez vingt et cent

    Répondre

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *